Borneo : Etat du Sabah

Après 5 heures  de vol et une escale à Kuala Lumpur, nous voici sur l île de Bornéo. Nous n’avions pas le choix que de passer par Kuala Lumpur, car il n’existe pas d’avion d’ Hanoï à Kota Kinabalu.

Bornéo , la 3ème  plus grande île du monde, est partagée par la Malaisie , le Bruneï et l’Indonésie.

La Malaisie   a deux états le Sabah et le Sarawak.

Actuellement nous sommes dans le Sabah.

Nous atterrissons donc à Kota Kinabalu à 21H30.

Comme on avait réservé une chambre dans un petit hôtel, on avait demandé  que l’on vienne nous chercher, ce qui est bien agréable de voir son nom sur un petit panneau à l’arrivée. Kota Kinabalu !! Ce nom fait  très exotique

La ville est très moche, une de plus !!! Il y fait excessivement chaud, si bien qu’après une bonne nuit,  on passera notre premier jour à  s’acclimater. Au Vietnam nous n’avons jamais eu très chaud, sauf à Saïgon.

 La  ville n’a aucun intérêt, sauf son super marché de nuit, où des centaines de mètres d’étals de poissons et fruits de mer en tous genres sont bien tentant.

Nous y mangerons des gambas et crevettes fraîches cuites au barbecue.

Il faut dire que les Chinois sont très  friands de produits de la mer. Et à Kota Kinabalu, il y a ENORMEMENT de Chinois, tout est fait pour eux, tout est écrit en Chinois, il faut savoir qu’ils ont un fort pouvoir d’achat. Bref  c’est le point négatif de  cette région. Nous sommes à peu près les seuls occidentaux dans la ville.

Deuxième jour, nous prenons un tour pour visiter 3 îles, certes magnifiques mais envahies par les  chinois, heureusement, ils ne savent pas nager, du coup on peut s’éloigner  du bord de la plage et avoir la mer pour nous seuls.

Le comble !! Ils essaient de faire du snorkeling avec les gilets de sauvetage.

Troisième jour, nous prenons un tour pour la jungle et  une rivière. Nous y verrons nos premiers nasiques, ce sont des singes roux avec une énorme protubérance sur le nez. Ils sont gentiment installés  dans les arbres, et mangent les fruits d’un arbre essentiellement. Nous restons sur la rivière jusqu’à la nuit, sans  moustique, et profitons d’un spectacle unique, des milliers de lucioles brillent dans les bosquets en bordure de rivière. Il s’agit de tous petits insectes de 3 millimètres environ. Evidemment il n’est pas possible de faire de photo. Les décorations de noël de nos villes sont bien ternes à côté de ce spectacle sur la rivière Wetson.

photos

5 Responses

Write a Comment»
  1. Coucou, toujours heureuse de voir un nouveau reportage !
    Avez-vous goûté au fruit préféré des nasiques?
    On a l’impression qu’il n’y a que des femmes voilées,
    au marché et même sur la plage?
    Seraient-ce des grappes d’oeufs accrochés aux algues?
    Quel goût ? Bonne continuation.

  2. On voit des fruits et des poissons étranges sur ces étals mais peut être est ce très bon? La mer est magnifique mais les chinois y semblent en effet un peu « maladroits »!

  3. Ah ! ces chinois ….. ils font presque partie de notre quotidien ! heureusement il y a tant d’autres belles choses à vivre . En tout cas vous devez bien vous régaler avec tous ces poissons et crustacés frais !

  4. J’ai cherché quels fruits mangeaient les nasiques… même sur Wikipédia, rien ?
    A part ça, Catherine a posé toutes les questions intéressante !
    Toujours aussi intéressant de vous suivre !
    Attention aux scorpions, serpents, crocodiles et autres sympathique bébètes !

  5. Toujours aussi passionnant ! Nous venons de quitter les îles Togians et passons la nuit à Ampana. Demain nous partons vers Tentena. J’ai bien regardé ton énigme Françoise, et je ne connais pas cela, mais à vue de nez cela ressemble à une ponte de poisson. Lequel ? Le présenter avec du citron me renforce dans cette hypothèse. Ces fruits appréciés des nasiques semblent être de la famille des grenades ? Merci de nous balader encore avec tant de talent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.