Jardin ( prononcer rrrarrdine)

Nous restons dans la région du café mais avons changé de village.

Il est 9 heures quand nous descendons à la gare routière de Salento qui est à 5 minutes de notre hôtel.

C’est un bon bus  qui nous conduit à Riosucio en 3 heures. Nous déjeunons sur place car le prochain bus est à 15 heures. A Riosucio , il n’y a rien à faire, du coup nous en profitons pour mettre  le blog à jour. A 15 heures, le bus arrive, et ô surprise c’est une chiva, rappelez vous la chiva est cet énorme camion aménagé en bus, hyper coloré.

Des sièges bien rembourrés, un dossier en bois bien droit, et on y loge environ 65 personnes plus les colis et les bagages.

Nous ferons 52 kilomètres dans ce tape cul, soit 42 sur piste et 10 sur route, en 4 heures.  La seule récompense que nous ayons eu, ce sont les paysages andins incroyables. De temps en temps une petite peur, car le précipice est tout tout près, mais enfin, nous sommes arrivés à bon port.

Jardin est lui aussi classé parmi les plus beaux villages de l’Antoquia. Autant vous dire que nous confirmons. Jardin est entouré de montagnes verdoyantes, la culture du café et de la banane y est très développée. La place centrale a un air de fête, des centaines de table et chaises  multicolores sont installées à demeure. Les dossiers sont en peau de vache peints  de paysages, d’oiseaux, ou de formes géométriques. L’ensemble forme un décor exceptionnel. Et le clou du  spectacle c’est que les gens s’assoient toujours sur  la chaise en se basculant sur les deux pattes arrière ; en équilibre. Ici c’est la tradition.

 Dès le matin on voit les personnes âgés devant leur tinto (café filtre), ils en boiront beaucoup dans la journée. Puis en soirée  ce sont les familles avec les jeunes enfants qui investissent la place.

Les  enfant jouent autour de la fontaine et courent après les pigeons. Nous y avons passé pas mal de temps à savourer ces moments de plénitude.

Des « gauchos »  montés sur leurs chevaux coiffés de  chapeaux de cowboys  passent  de temps en temps dans la rue.  On les a vu s’arrêter à un bar, boire un coup sans descendre de cheval et repartir en faisant faire des pas de danse à leurs beaux chevaux, un régal.

Les couleurs acidulées  des maisons et les balcons hyper fleuris sont  d’une gaité incroyable, c’est peut être grâce à tout cela que ces Colombiens sont si affables.

Sur la place s’élève  l’immense  Basilica Menor de la immaculada Conception, néo gothique. Ses murs en granit  coiffés de flèches en aluminium  offrent un contraste marqué par rapport aux couleurs environnantes.

Dans cette belle région, vivent de nombreux oiseaux, dont des colibris mais également les coqs de roche péruviens.

Nous avons visité une petite réserve naturelle où vivent ces oiseaux très bizarres. Les mâles sont noirs, gris et  coiffés d’un « casque » rouge flamboyant. Nous avons passé au moins deux heures à les observer.

Le lendemain comme les randonnées sont maintenant notre sport favori, nous sommes montés à la Garrucha, il s’agit d’une colline dominant Jardin ;

On a fait une halte à mi parcours , au bord du rio et bu un jus de maracuja délicieux.

Nous sommes redescendus par le petit téléphérique  très rigolo.

Cette étape nous a comblé, c’est presque à regret que nous quittons Jardin. Demain direction Medellin.

photos

9 Responses

Write a Comment»
  1. Jardin est une belle destination, que de couleurs,cela est bien ressenti sur vos très belles photos et dans votre récit toujours très intéressant.

  2. Très typique le bus! Toutes ces couleurs sont magnifiques et donnent vraiment de la gaieté à tous ces villages. Et que dire de ces oiseaux si jolis?

  3. Ce village coloré respire la gaieté. Je vois que vous avez vite pris les habitudes des autochtones, de n’utiliser que les deux pattes arrières des chaises.

  4. Est-ce que ça ne vous donne pas envie d’y rester ?

    1. Eh bien si, Alain me disait qu’il se verrait bien vivre à Jardin. D’ailleurs , on appris que pas mal de touristes décidaient de changer de vie pour venir vivre en Colombie.

  5. Oh là là ! que c’est beau toutes ces couleurs ! j’aime beaucoup ces petits villages ,où la vie semble paisible ; petits hôtels ,peu de gens dans les rues ,vous êtes chanceux …profitez profitez .

  6. Alain semble tout dubitatif devant son jus de fruit et ce petit poussin jaune…quelle luxuriance de couleurs et d’explications historiques et personnelles….un grand merci….bon continuation dans ce beau voyage, à tout bientôt de vous lire..

  7. Merci pour vos commentaires photos et vidéo on voyage gratis grâce à vous et sans ce fatiguer !!!
    quand même manque les odeurs et les gouts !
    Les couleurs sont magnifiques et cela donne bien envie de découvrir ce pays aux multiples visage chargé d’histoire
    bonne continuation en attendant le prochain épisode des aventures de Françoise et Alain en Colombie. buenas tardes amigos !
    bises de Beaulieu les Loches.

  8. hé bien , on peut dire que c’est un pays « Haut en couleurs » .;qu’elles soient visuelles au travers des décorations ou ressenties au travers des aléas et des couvres-feu…peut-être il y avait il un signe pour que vous preniez le temps de fêter comme il se doit la St Valentin ..hihihi…merci de tous ces partages…bonne continuation les amis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.