Author Archives: Alain et Françoise

Lima

Tout d’abord nous  vous souhaitons une très bonne année 2022, bien entendu, bien meilleure que  la précédente. Nous pensons que personne ne nous contredira.

Nous sommes ravis de pouvoir vous donner quelques nouvelles de Lima ou nous avons posé nos bagages pour 3 nuits.

Nous avons voyagé sur la compagnie Air France qui nous a bien plu.

Nous avions réservé un taxi de France pour venir nous chercher à l’aéroport, ce qui est un petit luxe pas négligeable. Un vrai plaisir que de voir notre nom affiché sur un panneau à la sortie de l’aéroport.

Peut être que nous nous embourgeoisons ou que nous avons viré dans le club des vrais seniors.

Ceci étant dit, nous sommes arrivés «  tranquillou » à l’hôtel.

Notre première nuit a été assez chaotique à cause du décalage horaire, mais comme nous sommes positifs, on va essayer de reprendre le rythme rapidement.

Du coup à 9h ce matin nous avions rendez vous avec Laurent de chez Tout Pérou, pour un briefing. (www.toutperou.com pour les curieux)

Oui cette année nous faisons dans le confort.

Tout Pérou est un réseau solidaire qui aide les voyageurs à organiser leur voyage et leur  donne des conseils et suggestions. Ils proposent  de réserver des transports, des sites, des excursions, etc, mais sans  jamais imposer. Ça nous va très bien car on aime gérer aussi nos voyages nous mêmes.

Du coup nous avons rencontré Laurent ce matin à l’hôtel et avons mis en place quelques services.

Ce qui est formidable c’est que l’on fait ce que l’on veut avec eux, et on gagne du temps.

Lima, capitale du Pérou, 14 millions d’habitants, de nombreux quartiers, certains à ne pas y mettre les pieds, mais d’autres très agréables, et nous, nous avons choisi le quartier de Miraflores pour loger.

Ce quartier est situé près du pacifique, très résidentiel, et pourvu de nombreux magasins , le  soir c’est très animé.

Du coup nous avons visité Miraflores et ses nombreux jardins au bord du Pacifique, le plus romantique est bien sur le jardin del amor, d’ailleurs les amoureux y sont nombreux, et au Pérou, comme dans toute l’Amérique latine, les amoureux sont très démonstratifs en public.

L’eau du Pacifique  à Lima est froide et pourtant nous avons vu des baigneurs et surtout beaucoup de surfeurs, certains sans combinaison, Brrrr.

Notre première journée se résumera à cette belle balade, car le décalage horaire se fait sentir et à 16 heures nous étions de retour à la chambre.

En aparté, nous vous  parlons un peu de la Covid 19 et ensuite , promis on n’en parle plus.

Alors les règles sanitaires au Pérou actuellement sont les suivantes :Port du masque  en extérieur.

Port de deux masques pour entrer dans les lieux publics (banques, magasins, restaurants, bus etc. )

Et sans pass sanitaire on ne rentre pas.

Il y a de la solution hydro alcoolique partout.

En 2021, Les péruviens ont vécu   des moments BEAUCOUP plus difficiles que nous en Europe.

Le pays vient de rouvrir ses frontières récemment, et d’ailleurs Laurent nous disait que la population était actuellement ravie de pouvoir ressortir.

Leur confinement a duré de très longs mois, et dans les familles, une seule personne  pouvait sortir pour aller faire les courses.

A ce jour de nombreux hôtels, restaurants et magasins n’ont pas encore rouverts.

Puis il y a eu  la vaccination, et là ce fut très compliqué pour eux, au début de la campagne le vaccin était payant  autant dire que peu de Péruviens  pouvaient se faire vacciner, enfin le vaccin est devenu gratuit et les files d’attente étaient interminables, car sans rendez vous.

Laurent nous a dit  que pour sa première vaccination il a attendu pendant 7 heures, et pourtant il était arrivé à 4 heures du matin.

Et pour les tests PCR ………… c’est 40 euros  pour tout le monde. Quand on sait que le salaire MOYEN au Pérou est de 476 dollars.

Sans polémiquer, il  semblerait que les français soient un brin enfants gâtés et qu’ils devraient regarder un peu plus loin que leur porte.

Fin de la discussion.

Lima, 2eme jour

Ce matin, nous  partons à 8 heures pour le quartier historique de Lima. Il semblerait que nous ayons surmonté le décalage horaire.

Notre hôtel est tout près du métropolitano (c’est un compromis entre le bus et le métro). Nous achetons une carte style navigo et comme ça on peut bouger comme on veut.

Il n’y a presque personne, dans le métro, nous sommes assez tranquilles pour faire les 8 kilomètres.

Le centre historique de Lima est très beau, les  palais coloniaux ont résisté aux nombreux tremblements de terre. D’ailleurs il y en a encore eu un petit la semaine dernière, sans faire de dégâts. Curieusement  la cathédrale, elle, a été  de nombreuses fois reconstruite.

Nous commençons la visite de cette très  belle « plazza de armas » ou plazza Major , sur laquelle se trouve le palais du président de la république et sa résidence privée, la cathédrale, le palais de l’archevêché reconverti  en musée, et de très nombreux palais coloniaux.

L’origine du palais présidentieldate de la fondation de Lima, mais a été reconstruit en 1935, et «  revisité » en 2005, Tous les autres palais datent de la fondation de la ville en 1535 par Francisco Pizarro. Chaque jour à midi, c’est la relève de la garde, et le jeudi elle est faite avec les chevaux, sauf qu’aujourd’hui c’est vendredi, donc pas de chevaux.

La visite de la cathédrale (1725) et du musée apostolique sont très intéressants. Les balcons du musée sont de style Mauresque. La cathédrale présente 13 grandes chapelles dont les retables sont ciselés d’or et d’argent. 

1600 balcons sont « accrochés » à ces palais, A l’époque il  fallait être vu et voir ce qui se passait dans la rue !!!

Avec la colonisation va l’évangélisation et du coup on trouve des églises à tous les coins de rue ainsi que les couvents, San Domingo, San Francisco, étant les plus  importants.

La place est très belle, malheureusement peu ou pas ombragée, et il fait chaud ici. En son centre  une magnifique fontaine de 1650, sans eau hélas.

Les Péruviens, et pourtant nous sommes dans la capitale, sont accueillants, ils s’arrêtent volontiers pour nous demander si on a besoin d’aide et sont ravis quand on leur dit que nous sommes « FRANCHESSS »

L’après midi, visite du  magnifique et très intéressant musée Larco, fondé par Rafael Larco. Cette visite nous a permis de mieux comprendre l’origine du Pérou, ses différentes civilisations, les Mochico, les Chimu, et les Incas.  

photos

J-7 Les derniers préparatifs

On croyait bien ne  jamais repartir en voyage à cause de cette satanée pandémie, mais  nous sommes téméraires et surtout passionnés par les voyages et la découverte du monde, du coup nous avons refait les valises et nous partons……….

Certes nous avons  été contraints  de changer  notre destination, puisque La Nouvelle Zélande est toujours fermée, et qu’en Polynésie, c’est tout juste si toutes les Iles sont ouvertes alors  nous  mettrons le cap sur l’Amérique du sud.  

Au  Pérou dans  un premier temps puis dans l’archipel des Galápagos.

Nous avions visité l’Équateur en 2018, et nous avons tellement aimé ces 2 semaines aux Galápagos, que nous décidons  d’y retourner.

Quand on est au Pérou, on n’est  pas très loin de cet archipel.

Donc, nous partons le 12 janvier pour Lima,

Nous y resterons 3 nuits puis nous descendrons tranquillement la côte Pacifique jusqu’à Arequipa

Puis toujours tranquillement nous «  attaquerons » les Andes, et ses altitudes à donner le  vertige.

Nous nous arrêterons  à Puno et visiterons cette grande région, le lac Titicaca bien sûr, et les iles environnantes, ceci pendant  une grosse semaine.

Ensuite Cusco, qui culmine à 4000 mètres, et  ça coupe le souffle, parait il ??

Ensuite ce sera l’incontournable Machu Pichu.

Tout ça devrait nous prendre environ un bon mois ?

Puis  nous remonterons  vers Ayacucho, l’une des plus anciennes villes du pays, puis  Huancayo, pour  s’imprégner de la vie andine non touristique.

Voilà pour l’instant, la suite  on verra plus tard.

En tout cas il est peu probable que nous allions en Amazonie.  Nous y étions allés lors de notre voyage en Équateur. De plus, de février à avril, c’est la saison des pluies et  tout est inondé, le taux d’humidité est de 80% et la température très élevée.

Hasta Luego

Phang Nga

28 février 2009

Aujourd’hui c’est excursion dans la baie de Phang Nga,

Très touristique ce tour, mais ça vaut le coup même s’il y a beaucoup de monde.

Nous naviguons sur une mer très calme, traversons des  mangroves et  des « couloirs » de roches karstiques, pour arriver   dans la baie de Phang Nga.

L’endroit est magnifique et d’ailleurs tellement chouette qu’il avait été choisi pour le tournage d’un film de James Bond.

Nous passerons dans une caverne  décorée  de peinture noire et ocre représentant des formes stylisées  humaines  et animales (crocodiles, requins dauphins)  qui auraient 3000 ans.

Puis nous continuons notre croisière jusqu’à un village  de pêcheurs musulmans sur pilotis, nous y déjeunerons.

Puis le bateau  navigue ensuite  dans un dédale d’îles, toutes étonnantes dont certaines atteignent 350 mètres de hauteur.

Après cette agréable journée nous ferons trempette dans l’une des trois piscines de l’hôtel.

1er Mars 2009, les vacances se terminent

Nous prenons d’abord un bateau pour Phuket, puis un bus pour l’aéroport.

Avoir relaté ce voyage  relativement ancien,  nous a permis de replonger  dans d’excellents souvenirs, certes légèrement enfouis  mais  pas complètement oubliés .

photos