Cuenca

La route qui va de Guamote à Cuenca est très tortueuse, les paysages sont sublimes, on est parfois dans le fond de canyons et parfois dans les forêts de nuages à plus  3500 mètres d’altitude, c’est très très beau. C’est la sierra du sud.

Nous arrivons à Cuenca 2506 mètres d’altitude. Très belle ville coloniale, certainement  la plus belle avec Quito.

Il fait bon, nous avons délaissé le pantalon et le polaire pour le short et le tee shirt.

Notre hôtel est dans le quartier ancien, ce qui est agréable.

Cuenca regorge de belles maisons coloniales,  musées, théâtres, églises, c’est la ville culturelle  Equatorienne par excellence. Nous nous y sentons bien.

Cuenca c’est également la ville du panama, ce chapeau de paille  qui est d’ailleurs  inscrit au patrimoine  culturel immatériel mondial  de l’UNESCO.

En fait ce chapeau a été crée à la fin du 19ème siècle, par les équatoriens, pour les ouvriers qui construisent le canal de Panama afin de se protéger du soleil, d’où le nom de ce chapeau  de paille. Il est en fibres  de paja de toquilla. Le terme de panama ne s’applique  pas à une forme mais à une matière. Plus les fibres employées pour la fabrication sont fines, plus le panama coûte cher. Certains modèles peuvent demander 8 mois de travail, les fibres utilisées sont alors  extra fines. Evidemment les prix peuvent atteindre des sommes astronomiques.

En 1906  Théodore Roosevelt porte ce chapeau  lors de sa visite aux  chantiers du canal, ce  qui le  popularisera. Les Français l’adoptent rapidement et il parait que le mot Panam, qui  désigne la ville de Paris, viendrait du nom de ce chapeau.  

Nous avons visité la fameuse fabrique de Homero Ortega, qui a été crée en 1887.

Nous sommes tombés sous le charme de ces chapeaux indémodables et sommes repartis avec chacun notre Panama.

Le quartier du rio Tomebamaba bordé de très belles maisons anciennes est très agréable, et bien aménagé.

La cathédrale, construite en la fin du 19ème siècle est impressionnante, trois dômes de céramiques la coiffent.

La plaza San Francisco  est en réfection, du coup nous n’avons pas pu la visiter correctement.

Outre la visite de Cuenca, nous avons pris des bus pour visiter des villages environnants, dont l’un d’eux nous a laissé sans voix. Il s’agit de Chordeleg.

 Ce village était déjà réputé  pour ses bijouteries bien avant l’arrivée des Incas soit au 16éme siècle. Il est réputé pour ses bijouteries. Le filigrane est la caractéristique de la bourgade.

On n’a pas compté le nombre de bijouteries, mais on pense qu’il y en a bien une centaine pour un bled de quelques milliers d’habitants.

Le village est très propre, la place du village parfaitement arborée. Les maisons sont belles, bref, on croirait avoir quitté l’équateur pour la Suisse.

Photos

7 Responses

Write a Comment»
  1. Mais que vous êtes jolis avec vos chapeaux ! Je ne sais pas si les voyages forment la jeunesse, mais en tout cas ils l’entretiennent ! Vous rajeunissez à vue d’oei !

  2. Très belle ville en effet, merci pour les informations sur les chapeaux! En fait ici c’est surtout un parapluie qui serait utile !!!

  3. TRES tres beau voyage, c’est vrai que les voyages forment la jeunesse, bonne continuation et gros bisous à tous les deux

  4. Effectivement , Cuenca semble une jolie ville avec ses maisons stylisées et sa belle cathédrale . J’aime bien le contraste avec le village de Guamote !
    Quant au panama il vous va à ravir .
    Pour vous apporter un peu de fraicheur ,Ici les températures baissent (- 3 à -5°) prévues mercredi avec peut-être de la neige chez nous ?

  5. Encore une fois, vous nous faites rêver et découvrir de beaux paysages. Nous voyageons avec vous. ce n’est que du bonheur.
    Bises à vous deux et continuer à nous faire rêver

  6. Ciel ! j’avais raté les superbes panamas ! cette photo d’amoureux sans vos lunettes !! est superbe ! et les autres aussi ! les paysages sont tellement beaux ! c’est vrai que cette ville a l’air très propre!
    Hier, j’étais à une réunion pour un futur écoquartier à Beaulieu. Chouette alors! chaque fois que l’on respecte la nature je suis heureuse … elle est si belle ! Bises à vous .

  7. Encore une fois, que c’est agréable de vous suivre. De belles découvertes pour vous que vous nous transmettez. Continuez à nous faire rêver. Bises à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *